Sommeil : pourquoi les hommes s’endorment après le rapport sexuel (et les femmes non)

Sommeil : pourquoi les hommes s’endorment après le rapport sexuel (et les femmes non)

5 juin 2019 0 Par clara

C’est une réaction chimique ! Il n’existe pas d’explication scientifique simple et définitive à cette énigme séculaire. Mais si vous y réfléchissez suffisamment longtemps, la connexion sexe – sommeil a du sens, en particulier si vous considérez que beaucoup d’hommes ont leurs premiers orgasmes en dormant.

 

hommes-sommeil-apres sexe-femmes-sante-intime-couple-lit

 

Rêves humides, tumescence nocturne, érections matinales… En fin de compte, nous ne sommes peut-être pas mieux que des mantes religieuses : les mâles continuent à s’accoupler même après avoir été décapités par leurs amantes. Mais eux ne tombent pas dans un sommeil profond…

 

La faute aux hormones ?

Après l’orgasme, les hommes et les femmes libèrent les produits chimiques comme  l’oxytocine, la prolactine, l’acide gamma amino butyrique (GABA) et les endorphines. Chacun de ceux-ci contribue à cette sensation de roulement et de ronflement, d’où cette forte envie de dormir, et le sommeil qui les prend. L’ocytocine, une hormone, est connue pour avoir plusieurs effets, notamment l’établissement d’un comportement maternel, la stimulation de la contraction du muscle lisse utérin à la naissance et la stimulation de l’éjection du lait (écoulement du lait). On l’appelle aussi «hormone de câlin» car elle tend à susciter le besoin d’être proche et de se lier. Dans une étude, l’ocytocine inhibe le comportement sexuel des mâles chez les campagnols des Prairies. Peut-être que c’est l’ocytocine qui nous fait sentir rassasiés et reposés.

 

La prolactine est un autre acteur de la saga sexe / sommeil. Elle est produite dans la glande pituitaire et sa fonction la plus connue est la stimulation de la production de lait. On croit que la prolactine soulage l’excitation sexuelle après l’orgasme et vous évite d’avoir des rapports sexuels. Les niveaux de prolactine augmentent pendant le sommeil et certains patients atteints de tumeurs sécrétant de la prolactine font état de somnolence. Donc, la prolactine semble faire partie des coupables. Voici donc l’ennemie du couple.

 

hommes-sommeil-apres sexe-femme-sante-intime-couple-lit-2

 

Le GABA et les endorphines ont également un effet calmant et peuvent vous faire perdre connaissance après le rapport sexuel. D’où ce sommeil profond. Alors, pourquoi la sieste post-coitale semble-t-elle tellement être une affaire d’hommes ? Et est-ce un problème quand l’un a une libido plus forte que l’autre ?

 

Un état de semi-conscience

Cela peut être un choc pour certains d’entre vous, mais on sait que les hommes éjaculent dans divers états semi-automatisés, comme lors d’examens de la prostate et en feuilletant des numéros loufoques du magazine National Geographic. Les femmes, elles, n’ont pas toujours des orgasmes pendant les rapports sexuels, cela les empêche de produire toutes ces autres hormones. Alors, si les performances vous posent problème, ne manquez pas nos 15 moyens simples de prolonger (beaucoup) le sexe.